logo  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | disk   Download  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
 
Les Articles : par Catégories



 
 
8 Derniers articles
 
 
 
 
5 Derniers Posts du Forum :
 
 

 
 
Recherche rapide :
 
 
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
Forum
Articles
DownL
News
Pages
Faq

 
 
Lettre de Nouvelles :
 
 

Inscription
Désinscription

 
 
Météo
 
 
 
 
Echange de liens
 
   
 
 
 
 

Index des articles > Concentres (et Balades) Moto > Millevaches 2011

 
 
Millevaches 2011
 
 

Article posté par ΨAnDroKtoNe.
Paru le samedi 17 décembre 2011 à 19:45
Vu 3060 fois.
Note : etoiles5 (5 votes)

Millevaches 2011

Ou peut être était-ce les "Mille Bouses 2011" ?

Ce rassemblement motard avait lieu cette année du vendredi 9 au dimanche 11 décembre 2011.

En fait, ça a lieu le deuxième week end de décembre.



Préparation des bagages mardi 6 et arnachage de la Jawette en fin d'après midi, comme ça demain matin je n'aurais qu'à l'enfourcher et filer. smiley sg3agg29g.gif

La moto affiche 3949 km. Précédent plein fait à 3873km.

Départ mercredi 7 à 9H45 après avoir enfilé dans le box les équipements de pluie qui me protègerons de l'humidité bien entendu mais aussi du froid par leur effet coupe-vent. N'empêche, y'a pas intérêt à trainer pour partir sinon j'vais être trempée de transpiration, j'aurai l'air fin.... smiley sg3bgg29g.gif Je sors la moto du box et l’appui contre le mur car elle est tellement chargée que j'arrive pas à la mettre sur sa centrale et comme y'a pas de latérale je me débrouille tant bien que mal. Fermeture de la porte du box et je vais chercher un des Speedyman présent pour qu'il m'aide à enfourcher Jawette. Merci à lui. Vivement que j'ai une béquille latérale. smiley sg3bgg29g.gif

C'est parti il fait sec et frais, tranquillou je ne force pas sur le moteur, passage des rapports tout en douceur bas dans les tours et quand j'arrive à l'entrée de la voie rapide
(RN165) vers Nantes, j'ai déjà fait 5 km et le moulin doit être chaud, je lance Jawette à 90 km/h en prenant mon temps et me dis que maintenant j'ai un peu plus de 400 bornes pour rejoindre Wallace&Gromit un peu au nord de Niort.

Arrivée un peu après Chateaulin quelques grosses gouttes mais ça ne dure pas. Tant mieux car ça refroidi et c'est pas agréable, n'empêche c'est génial les "moumoutes à guidon", j'ai un peu frais mais il faut dire que je roule avec des gants d'été et une paire de sous gants en soie, vraiment efficace ! Bon d'accord c'est pas super pratique ça gêne un peu la manipulation des commandes mais les inconvénients restent bien moindres que les avantages. CQFD. Petite pause carburant à l'hyper u de Savenay, le plein aura fait 339 km, j'ajoute 14.44 litres
(soit une conso de 4.26 L/100), eh beh elle est gourmande la Jawette. Ça fait déjà presque trois heures que je roules et je commence à avoir un peu mal au derrière, pfff vivement que j'arrive que je puisse descendre de ma monture. smiley sg3agD.gif Une fois dépassé Nantes, j'arrête pas de prendre des minis averses, j'ai la visière complètement pourrie par les résidus gras, y'a des moments je roule à l'aveuglette : ras le bol de ce temps de merd*, je vois pas grand chose et ça m'énerve.

Tout compte fait j'arrive à destination après avoir tourné en rond pendant près d'une demi-heure pour trouver la rue. Il est un peu plus de 15H00, je m'appuie sur le muret de clôture pour descendre de Jawette. Ahhhhhhh quel pied ! J'ai l'arrière train qui cesse de me tarabuster, quel soulagement. J'ai fait 420 km et le compteur affiche 4369km. J'appelle au téléphone mon hôtesse pour qu'elle m'ouvre. L'accueil est hyper chaleureux, merci. smiley sg3agg29g.gif Rentrage de la Jawette en prenant soin de pas la mettre par terre dans les gravillons, va vraiment falloir que j'm'achète des muscles smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . Un café plus tard nous discutons bon train, apéro et bien sur c'est pô raisonnable mais qu'est ce que c'est bon les "grignoteries"
(j'ai même pas honte smiley sg3agmdrg3ag.gif ), ensuite super repas avec des lasagnes aux épinards et saumon préparées par WG, hummm trop bon ça smiley sg3agPg3ag.gif (mais non j'en ai pas repris, 'fin.... si mais c'est difficile de résister au cri de la lasagne dans son plat smiley sg3agPg3ag.gif ) puis WG est rentré du boulot et là ça a été le dessert, grumpf trop trop bon les crumbles, en plus maintenant je sais les faire smiley sg3agyesg3ag.gif , pfff c'pas une vie, j'vais plus rentrer dans mes fringues smiley sg3agrougisg3ag.gif , c'est pô juste, tout c'qui est bon au palais l'est beaucoup moins pour les fesses... :yeuxauciel: puis nous discutons et le temps passe, il va être l'heure de faire dormir les yeux car demain encore trois cent cinquante bornes environ pour rejoindre Manzat. En tout cas super soirée avec des hôtes aux p'tis soin et adorables. smiley sg3agyesg3ag.gif

Jeudi 8 Décembre. Réveil et direct à la douche puis p'ti déj rapide, et pendant c'temps là, WG aux p'tis soins déplace Jawette pour que j'ai juste à démarrer et à partir smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . Aux revoir et il est un peu plus de huit heures et demie quand je prends la route, le temps est "moins pire" que la veille mais on peut pas dire que ce soit génial.
De toutes façons j'ai pas froid pour trois raisons, j'suis bien couverte avec mon équipement de pluie par dessus les cuirs, il fait bien frais mais pas vraiment froid et surtout je roule pas vite avec Jawette, car Jawa loin mais Jawa pas très vite, ça tombe bien c't'interdit d'rouler vite...
D'autant plus depuis que c'est "Naboléon" qu'est au pouvoir, eh bien moi je l'emmerde avec ses schtroumpfs grognons au bord des routes et ces put&#@" de radars, j'ai l'arme absolue, une moto qui roule pas vite mais qui te donne des tonnes de plaisirs smiley sg3agyesg3ag.gif .
Si si ! Et en plus elle consomme pas énormément
(même si c'est trop par rapport à sa cylindrée et ses performances), là aussi je l'emmerde puisque je lui donne moins de taxes via le carburant. Et toc ! Petite victoire certes, mais au combien délicieuse. smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agD.gif smiley sg3agdoubledoigtg3ag.gif

Bon trèfle de plaisanterie, la route défile au rythme des deux minuscules pistons et un truc qui vibre à certains régimes
(mais beaucoup en fait smiley sg3aggrognong3ag.gif ) me turlupine, qu'est ce que ça peut être ? Bon puisque je peux pas descendre de la moto (bah oui toujours pas de béquille latérale si vous avez pas suivi smiley sg3bgg29g.gif ), je continue ma route. Tranquillou en profitant du paysage et en tricotant en rapport avec les dénivellations de la route et aussi les quelques courbes rencontrées.
Aux environs de Pressac, boute boute boute pof, plus rien. Bon passage en réserve et c'est reparti, recherche d'une station essence de super marché
(pourquoi ? parce qu’on est pas obligé de descendre de la moto pour se servir et payer...) smiley sg3bgg29g.gif
Sur le contournement de Bellac je zyeute à tout va pour trouver l'indication d'une station essence et je vois le pictogramme sur un panneau Intermarch*, c'est donc là que je vais aller, hop je quitte le contournement pour rassasier Jawette la goulue smiley sg3agyesg3ag.gif et en arrivant, cruel dilemme ! Y sont fous ces Bellacois(es) ! A ma droite essence chez Carreouf et à ma gauche essence chez Intermarch* ! Puisque j'ai un contentieux avec le premier
(sur Brest il est vrai mais tant pis), je choisi le second.
Le compteur affiche 4556 km ce plein aura donc fait 344 km et j'ajoute 14.83 L, eh beh ça s'arrange pas ! 4.31 L/100 !
Eh ? Nan mais oh ! Ça va pas sa tête à Jawette !
Bon c'est vrai qu'j'suis chargée comme une mule avec les sacoches cavalières, le sac étanche sur la selle contenant la tente de camping et au dessus de celui-ci un deuxième sac étanche
(compressif et à vide d'air) qui contient mes deux duvets plus la conductrice, (d'toutes façons "ça compte pas, j'suis au régime, j'mange plus de pain avec les nouilles smiley sg3bgg29g.gif et puis ça se voit pas car j'commence demain"), comment ça ainsi parée Jawette a un CX de rubik's cube ? Que nenni ! Enfinnn pas trop, bon d'accord juste un peu, ok un gros peu mais pas plus smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agangelg5fgnotg3ag.gif .
Revenons à nos moutons, il est un peu plus de 11H30 et ça fait donc pas encore trois heures que je roule, distance parcourue environ 185 km, c'est pas si mal. Il me reste encore environ 180 bornes à faire pour arriver à destination où je dois être à 15H00, j'ai rendez-vous, s'agit pas d'trainer en route car la route est très roulante jusque là mais ensuite...
Du coup c'est reparti par la RN145 et à "La Croisière"
(croisement entre la A20 et la RN145), je continue sur la 145 qui à partir de là est une 2x2 voies, c'est aussi à partir de là que je reprends des gouttes sur la trogne, pfff ça me gonfle, non parc'que ça mouille, j'm'en fous j'suis équipée mais parc'que j'y vois plus grand chose et qu'il parait que ça fait pas sérieux de sortir la canne blanche en roulant à moto smiley sg3agrougisg3ag.gif . Vitesse maintenue aux environs de 90/95 km/h avec des pointes à 100/105 pour doubler les camions, pfff c'est pas d'la tarte de les doubler, j'ai l'impression de passer à la machine à laver en position essorage, secouée comme un prunier et trempée comme une souche et puis alors là j'ai d'la chance parc'que Jawette connais le chemin j'y vois rien de rien. Y'a des moments j'me demande si j'devrais pas sortir l'tuba smiley sg3agmdrg3ag.gif . Je continue comme ça sur la 4 voies jusqu'aux environs de Gouzon où je bifurque direction Chambon/voueize//Evaux les bains, c'est la dernière portion du voyage mais la plus sympa avec des routes ou tu roules au dessus d'tes pompes si tu dépasses 30 km/h... (ok sur quelques virages seulement mais t'es pas fière là...), la pluie n'est plus là mais le revêtement n'est jamais sec et pire il est grassouillet, beurk, j'en mène pas large dans les virolos bien serrés, [Mode Méga Lopette ON], sur quelques rares portions où le revêtement est neuf et propre je file comme l'éclair à 90/95 smiley sg3agD.gif enfin quand c'est suffisamment long pour avoir le temps de s'élancer smiley sg3bgg29g.gif . Chambon/voueize et Evaux les Bains c'est une partie de mon enfance et de mes années 2000 pour y avoir passé des vacances et ensuite pour y avoir un peu travaillé, beaucoup de souvenirs reviennent au galop, ça tombe bien c'est des bons souvenirs. smiley sg3bgg29g.gif Après Evaux direction Marcillat en combrailles, Pionsat, Saint Gervais d'Auvergne, Chateauneuf les bains et j'arrive à Manzat à 14H00. Mince, j'ai une plombe d'avance. Y'a pas je sais jamais être à l'heure ! Quasiment toujours en avance. smiley sg3agrougisg3ag.gif
Je rallume le téléphone
(que j’éteins toujours quand je roule pour économiser la batterie et aussi parce que ça sert à rien !) et le réseau ne s'affiche pas encore sur l'écran que déjà "Dring Dring Dring", je décroche "Mr Peucat" "Vous pouvez venir chercher les 190 Euros !" , euhhhh mais kic'estceluilà ? Ah oui ! Ça y est, j'le remet, c'est le policier qui s'occupe de mon affaire d'escroquerie quand j'ai vendu ma Honda Transalp en avril dernier. Je lui réponds que je viendrais les chercher la semaine suivante car là je ne peux pas, je suis trop loin. Chouette, s'en est une bonne nouvelle ça ! C'est le solde de cette affaire.
A peine cinq minutes plus tard Dan, Valérie, Émile et Marc arrivent. Ça tombe bien, vous savez quoi, j'ai vraiment envie de descendre de Jawette, j'ai le popotin qui crie "STOP !"... Rien que d'y penser ça m'fait quelque chose smiley sg3agmdrg3ag.gif Oeuf corse ils se battent littéralement pour m'aider à tenir la moto
(comment ça j'exagère ? meuh non un gros chouilla c'est tout smiley sg3agPg3ag.gif ). N'empêche quel pied de descendre enfin de ma monture. Je revis, surtout mon arrière train il est vrai... Et un coup de main plus tard, Jawette est sur sa béquille centrale. Je regarde les ouraleux s'affairer sur leur machine pour qu'elles soient au top pour les millevaches et je me défait de mes affaires. Valérie m'offre un café c'est pas d'refus ça fait du bien par où qu'ça passe smiley sg3agD.gif
Rapidement Dan regarde Jawette, la tension de chaine qu'est pas top smiley sg3agrougisg3ag.gif , bon faut dire que je l'avais fait environ cent bornes avant de partir et puis je suis pas partie non plus avec les outils pour la faire, graissage de la chaine et puis il va être le moment pour Dan de regarder comment adapter la béquille qu'il a récupéré, faut aussi regarder l'endroit où elle sera la mieux placée. Peu de temps plus tard, c'est décidé ce sera là et pas ailleurs smiley sg3bgg29g.gif , maintenant il faut prendre soin de la couper à la bonne longueur pour que la moto ne soit pas trop droite sur la latérale. Ceci fait et quelques coups de disqueuse plus tard c'est bon, y'a plus qu'à la monter à "blanc" car il faut l'emmener chez le soudeur pour qu'il ajoute l'ergot/pied de la latérale. Dan me confie le ponçage de la béquille pour la préparer à la peinture. L'ergot est soudé. Peinture à la bombe séchée rapidement au décapeur thermique. Dan monte la béquille, défait Jawette de sa centrale, met la latérale et paf Jawette est par terre, oops smiley sg3agrougisg3ag.gif on avait oublié que sur sa centrale Jawette était bien plus haute qu'à la normale du coup la latérale est trop longue, déjà on avait fait un A/R chez le soudeur car il s'était trompé de sens pour l'ergot, bon ben là il est du bon coté mais c'est trop long, on va y arriver. smiley sg3bgg29g.gif Quelques coups de disqueuse plus tard la latérale est à la bonne longueur, il s'agit donc de retourner chez le soudeur, au retour tout va bien, la longueur est bonne, l'ergot est du bon coté, c'est tout bon. Essai puis démontage, et encore un peu de ponçage mais pas de peinture ce coup-ci, je le ferai en rentrant puisque j'en ai. Merci Dan et Valérie.
C'est aussi en tournant autour de Jawette que je comprends pourquoi les vibrations que j'entendais pendant longtemps ont finis par disparaitre... Il manque quelque chose. Oui. Mais quoi ? C'est vrai qu'elle est fluette, ah mais oui, c'est où qu'elle est ma plaque d'immatriculation ? :shock: C'était donc ça qui vibrais et qui au bout du compte à fini par prendre la poudre d'escampette... Ben faudrat en racheter une. Moi qui pensais acheter un autocollant pour remplacer le département 63 et la région Auvergne par un 29/Bretagne... Bah là j'ai une excellente raison pour le faire ! Pfff c'est bien ma veine, y'a vraiment qu'à moi que ce genre de choses arrive ! Enfin non mais tout d'même je les collectionne smiley sg3agmdrg3ag.gif
Ahhh quel pied je peut monter et descendre de Jawette quand elle est chargée, ça faisait deux mois que j'attendais ça. smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agsuperpoucehautg3ag.gif
Il est aux environs de 18H00/30 et je suis Émile et Marc, nous passerons la nuit au gîte de Cathy, eux ont pris le petit studio, de mon coté je mets du bois dans le poêle dans la grande salle pour avoir chaud quand l'heure de dormir sera venue merci du coup de main pour l'allumer car je manque d'expérience en ce domaine, bah oui dans mon appartement j'ai pas de cheminée... CQFD.
Je dépose mes affaires
(le minimum) et rejoins Émile et Marc qui m'ont invité à partager leur diner.
Discutions en sirotant des bières Belges
(leur pays à eux deux), hummm trop bonnes. Ah et puis la charcuterie Belge n'a vraiment rien à envier à la notre, un délice des dieux. Slurp.
Deux assiettes de spaghettis à la sauce tomate plus tard et une bière plus tard, la soirée est bien avancée, entre temps je suis allée de temps à autre pour vérifier et entretenir le feu dans le poêle, d'ailleurs il fait chaud dans la grande salle plus que dans le studio. Aux alentours de minuit, après avoir bu quelques verres de bière il est temps d'aller faire dormir les yeux. Bonne nuit les amis et hop je file.
Pfff j'l'ai vachement bien entretenu le feu dans le poêle, il fait super chaud, je me mets dans la couette presque en tenue d'ève sinon je vais crever de chaud.
En fait j'ai super mal dormi, j'avais vraiment trop chaud !

Vendredi 9 décembre. Au matin je suis réveillée super tôt et je fais une toilette de chat avec mes lingettes. Je rejoins Émile et Marc pour le petit déjeuner puis rangeage des affaires sur la moto, je m'équipe et après un p'ti bonjour à Cathy, nous filons en direction de Manzat où quand nous arrivons il y a déjà quelques sides et motos solos. La matinée est bien avancée. Je fais la rencontre de plusieurs acteurs du forum Est-Motorcycles et aussi de Suzanne, super gentille, et elle a bien du courage smiley sg3agmdrg3ag.gif
(n'est pas Gil smiley sg3bgg29g.gif ). Hannn j'sens que je vais me faire lyncher smiley sg3agmdrg3ag.gif . N'empêche ça fait plaisir de revoir des têtes connues. Aux alentours de midi nous nous dirigeons vers le resto où nous déjeunons copieusement et en plus c'est bon. smiley sg3agyesg3ag.gif Le repas fini toute la troupe se prépare rapidement pour partir vers Millevaches. Deux journalistes de Cafe Racer sont là pour photographier le grand départ. Nous mettrons plus de deux heures et demi pour y arriver tout en ayant eu le temps d'en prendre plein la poire de cette bruine incessante. Franchement j'aurai préféré une bonne caillante, au moins on y voit...
Arrivé(e)s sur le site, hop faut passer à la caravane pour pointer et avoir notre petite marque pour montrer qu'on est bien inscrit(e) et puis y'a un chouette porte-clé et un moto-collant enfin c'est chouette, bonjour à Joëlle et à Jean Louis.
C'est parti, il faut monter la tente. Pile poil entre deux averses, le plus dur c'est d'éviter de poser la tente sur une bouse ! Cette année nous sommes à une concentration de bouses réellement impressionnante ! L'année dernière il devait y en avoir autant, la différence et non des moindres, elles étaient gelées et donc pas gênantes, là c'est "Holliday On Bouses" et c'est pas très artistique en général. smiley sg3bgg29g.gif J'arrive à trouver un emplacement exempt de bouse. Géant. Une fois la tente montée le ciel en profite pour s’épancher à nouveau. Eh merde ! Fait ch***. Y'en a marre de cette flotte. 'Tainnn une bonne caillante c'est tout de même mieux.
Enfin c'est pas grave c'est génial de revoir des gens connus et puis aussi d'en découvrir d'autres.

Je fais ainsi la rencontre de Kali avec qui je passerai une partie de la soirée, deux whiskys plus tard je retourne au village Oural où je finirais la soirée. Hummm une bière et un ragout après, je fais la connaissance de Bélier
(Fabrice), un Lorrain venu avec du carburant local (de chez lui), nom de dieu, c'est trop bon. Au bout de deux mirabelles je renonce à une troisième, je sens bien que j'ai atteins ma limite. Il est tard et je vais faire dormir les yeux.

Samedi 10 décembre. Réveil humide. La pluie bat la toile de tente et moi je nage. Pas d'bol j'sais pas nager. smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif Tout baigne. Et merde. Bon j'essaie de limiter les dégâts en épongeant avec mes vêtements sales et je m'habille. Une fois dehors je prends conscience de l'ampleur du désastre. Un
(ou des) couillon(e)(s) m'a subtiliser deux sardines tenant le double toit et en a déplanté trois autres (qu'elles je retrouve plus loin) ! Tout s'explique car même si ma tente a quinze ans, elle ne m'avait jamais fait un coup pareil. Pfff c'est bien ma veine. Bon dans mon malheur j'ai de la chance, mon matelas auto-gonflant a protégé en partie les duvets qui ne sont mouillés qu'au niveau de la capuche et très légèrement sur un coté, par contre l'oreiller gonflable est trempé sur plus de la moitié et alors les affaires sur le sol de la tente sont bien mouillées et le sac étanche "Louis" est vraiment étanche, je peux le certifier ! Déjà en 2010 après 500 bornes de flotte sans discontinuer il n'avait pas pris l'eau et là après une nuit d’infiltration il sert de réserve et ce qui était dedans baigne allègrement... J'en profite pour m'apercevoir que mes bottes moto sont décidément bien foutues de chez foutues, en plus du trou sous la semelle gauche, cette même semelle est complètement décollée sur le coté intérieur. Pfff heureusement j'avais pris des bottines (Weasy de Décat : http://www.decathlon.fr/chaussure-weasy-id_8157564.html ), elles sont vraiment chaudes et hyper confortables, évidemment question esthétique c'est pas des escarpins mais je m'en fous j'suis pas là pour défiler. Le petit déjeuner se limite à un thé.

Vadrouille pour visiter le camp et faire des rencontres. Ainsi je fais la connaissance du "Père Hugues", de Didier86, Pinsole, je revois des gars de l'Immortelle. Enfin le pied. Même si le temps continue à être humide le temps ne gâche pas les rencontres. Ainsi j'ai aussi l'occasion de voir des machines pas ordinaires pilotées par des motards tout aussi extra-ordinaires. Une Honda XLV750 attelé à une caisse Oural, une Ariel 600 latérale attelée, une Aprilia Tuono avec une remorque taillée dans l'arrière d'une autre moto, des BSA, des BFG, l'engin 3 roues motrices à base de KLX650 de JC Vogel et j'en passe. Désolée pour ceulles que j'ai rencontré et que je ne cite pas ici mais bon ma mémoire est très loin d'être infaillible smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . A partir de la moitié de l'après midi enfin le crachin cesse, maintenant que tout est trempé. smiley sg3agg28g.gif

Fait suer, Blacksheep de pas t'avoir rencontré, ainsi que toi Laurence
(bikeuse17) et d'autres. smiley sg3agrougisg3ag.gif Wallace&Gromit arrive il plante la tente loin du village oural mais à coté d'autres oural smiley sg3agg29g.gif . C'est l'assemblée du T90 et là j'y crois pas, je retrouve Fredo, c'est trop fort ça ! Eh oui on s'est rencontré en 2009 à Morlaix quand j'étais stagiaire en formation et lui aussi, ça faisait deux ans qu'on s'étaient pas vus, je le retrouve tel que je l'ai connu, déconneur à souhait. A un moment, toc toc sur l'épaule, je me retourne "Bonjour c'est Cyril". Euhhh Cyril ? "Cyril ?". "V2 Honda" ah bah oui maintenant que tu le dis ok, super contente de se rencontrer après avoir correspondu via le net depuis presque deux ans. Le Cyril il est pas super en forme smiley sg3agg28g.gif il est un peu "froissé" depuis qu'un couillon sur la nationale a planté les freins sans raison alors qu'il roulaient à 90 et la Transalp est bien connue pour ne pas beaucoup freiner. Résultat des courses, glissade sur une vingtaine de mètres, d'où les cotes froissées ainsi que l'épaule, le bras, la hanche et la cuisse droite. Ça lui a pris une heure et demie pour redresser la roue avant sur le bord de la route pour rejoindre le site. Nous passons un bon moment ensemble et puisque la nuit arrive je le rejoins là où il a décidé de se poser pour lui donner la main à planter sa guitoune puis nous allons à "l'abreuvoir" se rincer le gosier avec une bonne 'tite mousse. smiley sg3agyesg3ag.gif Je tente ensuite d'aller aux toilettes mais arrivé là, bah "l'ambiance" me coupe l'envie smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . Puis nous retournons à son camp de base et je finis par le quitter pour rejoindre le village oural mais comme j'avais pas ma loupiote un de ses voisins m'accompagne sans quoi je me serais bien mise par terre. Retrouvailles avec les arrivé(e)s tardifs(ves), il est un peu tard pour l'apéro, hop direct au ragout de taureau, hummm c'est délicieux. Et puis comme ce matin j'ai hébergé un pic-vert pendant plusieurs heures, c'est décidé ce soir je suis raisonnable, je bois pas.

Grâce à des voisins de tente, ce soir je ne dormirais pas dans la flotte, ils m'ont proposés une place dans leur grande tente, le pied, je vais dormir au sec, royal. Dans la nuit je me lève pour aller faire pipi, et je loue vraiment le confort de mon pisse-debout, c'est trop pratique. Merci à vous.

Dimanche 11 décembre. Au matin on est tous réveillés avant le réveil. Petit déjeuner avec un bon café en poudre et des morceaux de brioches puis il faut ranger les affaires c'est le départ qui approche. Je prends mon temps puisque j'ai un peu plus de deux heures devant moi, départ prévu pour 10H00/30.

Les deux duvets sont rangés dans le sac compressif étanche rapidement et pour le reste c'est pas compliqué, la tente sera rangée en vrac dans le sac étanche "Louis" puisqu'elle est trempée et que le sac aussi... En arrivant à Jawette je découvre sur la selle une 'tite bouteille de Genièvre, je vais rendre les deux sardines à Kali qu'il m'a prêté pour remplacer les miennes disparues et je lui demande si c'est lui qui m'a déposé la bouteille, eh oui. Merci beaucoup à toi. smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agg29g.gif Et pendant que je commence à charger Jawette, Fabrice arrive avec une bouteille à la main et me la tends. Hummm une Mirabelle de chez lui, c'bonnn, slurp. Merci à toi Fabrice. smiley sg3agyesg3ag.gif Décidément qu'est ce que je suis gâtée. smiley sg3agyesg3ag.gif Me battant avec mon chargement, Jean Charles arrive sur les entre-faits et me donne un bon coup de main, génial ta façon de faire smiley sg3agg29g.gif puis il retourne chercher ma lampe de poche que je lui avait prêtée lors de l'Immortelle et qu'il n'avait pas eu le temps de me rendre puisque j'étais partie trop tôt. smiley sg3agD.gif La moto est chargée, j'ai récupéré ma lampe torche, dit au revoir à un maximum de monde mais pas tous smiley sg3agrougisg3ag.gif .

Wallace&Gromit arrive, il est prêt à partir, moi aussi, c'est parti je me dirige vers la sortie et je rejoins WG à coté de sa moto
(une chouette W650). Nous prenons la route, la moto affiche 4861 km. Démarrage tout en douceur car nous ne sommes pas les seuls à partir et il faut suivre une déviation. Nous dépassons le bourg de Millevaches et boute boute boute pof, ah tiens je connais ça smiley sg3agmdrg3ag.gif , passage en réserve, le compteur affiche 4868 km et c'est reparti. Arrivés à Bugeat je vois une station Total qui est ouverte (de l'autre coté de la rue) et m'apprête à y aller quand des collègues motards (Bretons) juste en face me déconseillent d'y aller, ils ont été reçus comme un chien dans un jeu de quille alors que l'un d'entre eux est en panne. Dans ces conditions, nous passons notre chemin à la recherche d'une station essence. Lacelle, pas de station. Eymoutiers, oufff j'ai réussi à y arriver et je sais que là je pourrais faire le plein de Jawette, je ne m'arrête pas à la station Elan qui est chère (située au coeur du bourg) et continue mon chemin jusqu'à la sortie où se trouve un supermarché Casino. Il est midi, j'ajoute 15.53 Litres, le compteur affiche 4917 km, soit 361 km pour une conso de 4.3 L/100, pfff faut vraiment faire quelque chose... Station où je retrouve des connaissances faites à l'Immortelle, décidément ! Nous continuons notre route direction Niort, sans encombres hormis quelques petites averses "crachineuses". Arrivés à Niort Wallace&Gromit fait une pause, il n'en peut plus, il a mal au derrière. smiley sg3agD.gif Après ce petit intermède nous parcourrons rapidement les trente derniers kilomètres même si je m'inquiète un peu pour WG car il est passé en réserve à Niort.
Ça fait du bien d'arriver. Le compteur affiche 5173 km. smiley sg3agD.gif WG doit faire un peu de place dans son garage pour loger sa moto et Jawette, car quand j'étais passée il ne l'avait pas chez lui, ceci fait hop les deux motos sont bien à l'abri. Il est relativement tôt, le jour est encore là. Pendant qu'il étend sa toile de tente et ses affaires, je me défait de tout mon équipement. Nous prenons ensuite une boisson chaude et un en-cas dans le salon, ça réchauffe même s'il ne fait pas froid l'humidité ambiante n'est pas confortable. Le temps passe rapidement et je vais prendre une douche réparatrice, wouaaaouuuu c'est relaxant et qu'est ce qu'on se sent mieux
(et propre smiley sg3agyesg3ag.gif :rougis smiley sg3agg29g.gif . L'apéro arrive à grand pas, WG comme à son habitude tourne au jus de fruit et nous restons deux à nous régaler d'un petit alcool smiley sg3agPg3ag.gif . Puis l'heure du repas arrive encore plus vite et la soirée est déjà là, WG travaille tôt demain matin, il n'est pas 22H00 quand il va faire dormir les yeux, auparavant il m'a montré et conseillé sur de la lecture, sa bibliothèque recèle des trésors et j'en lis deux (pas entièrement le deuxième) et tombe de sommeil.

Lundi 12 décembre. Je suis réveillée une fois de plus avant mon réveil. Il n'est pas six heures, je me prépare rapidement après avoir pris un petit déjeuner.
Jawette est dans le bon sens pour partir et je décolle il est à peine 6H30 en direction de Brest. Aujourd'hui 417 km en vue. Grumpfff le temps n'est pas à la fête, ça crachine rapidement sur la route et comme il fait nuit bah j'y vois vraiment pas grand chose, voir pas du tout et en moyenne je dépasse rarement 70 km/h. Mais bon vaut mieux aller lentement et loin que vite jusqu'au bout de la rue... smiley sg3bgg29g.gif J'ai tout de même hâte que le jour se lève, au moins j'y verrais à minima et pourrais maintenir une meilleure allure.
Peu après Chantonay, boute boute boute pof, pfff déjà ! Même pas 300 bornes avant la réserve !
(295) Hummm ça me plait pas d'autant que je roule vraiment pas vite. smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif Je me mets en quête d'une station essence mais sans me détourner de ma route et les kilomètres passent et je fini par me demander si j'vais pas tomber en rade, ce serait le pompon. Mais non, plein à l'intermarch* à la sortie d'Aigrefeuille sur Maine, après 56 km sur la réserve, le compteur affiche 5268 km soit 351 km avec ce plein. Ajout de 15.31 Litres soit une conso de 4.36 L/100, c'est vraiment énorme d'autant que je roule vraiment cool et que plus les kilomètres passent et plus la conso devrait diminuer alors que c'est l'inverse ! Elle augmente ! smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif Il est 8H15 et le jour ne va pas tarder à se lever, enfin. Il fait bien jour quand je suis aux abords de Nantes et c'est l'heure d'embauche, le périphérique et les abords sont saturés, je slalome tranquillement entre les voitures et camions, je prends mon temps d'autant que j'ai bien conscience de la largeur de la moto avec les sacoches cavalières, je me fais doubler par des motards et des scoots, c'est pas grave j'suis pas pressée...
Ça y est Nantes est dépassé, il ne me reste qu'environ trois cents bornes mais vraiment les plus chiantes et emmerdifiantes qui soient puisque ce n'est que de la voie rapide jusqu'au bout. Je stabilise l'allure aux environs de 90 km/h et continue ma route sans me soucier des autres, enfin c'est relatif, je regarde souvent mes rétros, et j'aime pas du tout quand des couillons me collent au cul... smiley sg3aggrognong3ag.gif
Peu avant Vannes, je m'arrête à la station Elf où je prends un chocolat chaud et en profite pour me réchauffer un petit quart d'heure. Le compteur affiche 5393 km. Je reprends la route toujours à la même allure et suis pas très rassurée car depuis déjà un moment le vent s'est levé et j'suis pas à l'aise, quelquefois je fais des embardées et c'est pas rassurant...
Le temps reste sec dans l'ensemble sauf du côté de Chateaulin où je prends une averse.
Arrivée dans la zone portuaire de Brest, boute boute boute pof, ben vaut mieux que ça arrive là que sur la voie rapide... Le compteur affiche 5588 km
(soit 320 km au moment de passer en réserve).
J'arrive aux environs de 13H00, le compteur affiche 5590 km. Depuis mon départ mercredi 7 décembre, j'ai parcouru au guidon de Jawette quelques 1641 km.

Heureusement que je ne suis pas rentrée mardi ou mercredi, car entre lundi 12 et vendredi 16 décembre inclus, le vent a soufflé en tempête, de quoi décorner tous les cocus de la terre smiley sg3agmdrg3ag.gif , on remarque ça aurait pu être économique s'il soufflait dans le bon sens avec une voile de Kite-surf attaché à la moto smiley sg3agmdrg3ag.gif smiley sg3agangelg5fgnotg3ag.gif smiley sg3agD.gif .

Voilà j'ai passé de supers moments, rencontré pour la première fois
(ou pas) des gens adorables et malgré les quelques incidents sur le plateau (la flotte) ça reste une expérience formidable.

Pour le moment je dois dire que je me remets doucement car mine de rien tout ça m'a vidée de mon énergie et je suis toute flagada, déjà l'année dernière j'avais mis plusieurs jours à me remettre mais cette année, même cinq jours après je suis encore HS smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif , quand je dis que je suis une p'tite nature smiley sg3agrougisg3ag.gif ... Et mine de rien j'ai mis plus de sept heures à taper, corriger et mettre en page ce texte smiley sg3agrougisg3ag.gif .

Alors, si je peux, à l'année prochaine.

BAM à tou(TE)s



Pour voir les photos, la galerie se trouve là :
http://jessb.free.fr/moto/concentres/2011/Millevaches/20111210/



Mots clés : AnDroKtoNe, Jessica, JessicaB, Jessica B, jessb, JessB, moto, jawa, travel, concentre, motard, motarde, dan, est-motorcycles, mc meymac, millevaches, 1000meuh, plateau de millevaches, meymac,
 
 
>>Masquer les commentaires [14]
 
 
 
Commentaire n°14/14
 
 
Remonter Posté le 23/02/2015 par ΨAnDroKtoNe

 
Merci Fab smiley sg3agg29g.gif

C'est clair que lorsque je regarde les différentes photos (avec ou sans récit) sur les fofos ou sites persos et que je vois des motardEs de ma connaissance ça me fait bizarre et en même temps de l'envie smiley sg3agg29g.gif

Comme tu dis c'était bien humide, et j'en ai souffert car des plaisantins m'ont décrochés des piquets de tente et le double toit a touché la tente et du coup j'ai pris l'eau smiley sg3agcolereflammes.gif

Ça baignait, mais pas dans le bon sens du terme smiley sg3agdiaboliqueg3ag.gif smiley sg3agpetitspleursg3ag.gif smiley sg3agpetitspleursg3ag.gif smiley sg3agpetitspleursg3ag.gif

 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°13/14 :: chouette les 1000 vaches
 
 
Remonter Posté le 23/02/2015 par +fab le motard

 
je n'y étais pas cette année là
elle était humide nan ?
c'est rigolo de voir des noms et des tetes et des motos qu'on connait
 
avatar

 
 
Commentaire n°12/14
 
 
Remonter Posté le 20/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Merci beaucoup Bertrand smiley sg3agrougisg3ag.gif

En fait je me pose pas la question de savoir si je suis de taille ou pas, j'ai envie de le faire et quand j'y vais, que j'y suis et que j'en reviens, y'a bien des moments où je me dis "mais qu'est ce que je fous là ?" et puis quand je pense aux excellents moments passés bah les inconvénients font pas le poids par rapport aux avantages smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agsuper2poucesfleursg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°11/14
 
 
Remonter Posté le 20/12/2011 par +bertrand78990

 
Super CR Jessie franchement tres fort comme balade.
perso, je ne me sens pas de taille pour affronter ce type de concentre.

Bravo encore et beau diapo!

Bertrand
 
avatar

Amitiés à tous et toutes

- Sv 80, 10ans
- Ybr, 26900 kms 03/08-01/10
- NTV revere 58.000km depuis le 11avril 2009

http://balades-en-125.over-blog.com
Bertrand

 
 
Commentaire n°10/14
 
 
Remonter Posté le 19/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Le confort Gibe, mais c'est surfait smiley sg3bgg29g.gif smiley sg3agmdrg3ag.gif

On r'marque Marine adore le confort d'une voiture et déteste l'inconfort d'une moto et j'comprends vraiment pas ça smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agPg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°9/14
 
 
Remonter Posté le 19/12/2011 par +gibe 84

 
--Buonasera ....

--(Mouarffff trop marrant Gibe mais tu sais que je t'aime)
--Arretes de m'envoyer des mots DOUX !!! smiley sg3agyeahdanseg3ag.gif , je craque !!! smiley sg3aggrandpleurg3ag.gif mais une nette impression que Marine me regarde d'un oeil tres noir.. smiley sg3agzarbig3ag.gif d'un autre coté, Marie astique le flingue méfie!! smiley sg3agpunchingballg3ag.gif --- smiley sg3agpetederireg3ag.gif

--Bon un peu de sérieux !! j'ai regardé ton trajet A.R, il est évident que le retour à été plus rapide que l'aller, mais c'etait un choix tactique !! smiley sg3agouipouceg3ag.gif
--Bon à priori tu t'es bien régalée !!, il est d'une immense évidence que se tremper, se geler, etc en bécane comme à la concentre est d'un plaisir immense meme intense; en lisant ton CR tes amis ils en sont sur le Q et vu les commentaires, celui qui a un grain !! c'est mézigue !, je suis un incompris !!! smiley sg3aggrospleur01g3ag.gif , mais pas demain que l'on se rencontre pour qu'elle que soit la concentre !! , j'aime un minimum de confort , Yess surement l'age !! buona notte
 
avatar

--Cordialement..Le Gibe.

--Avec la méthode à tornioles, tu t'améliores !!!!!
--On est toujours le con de quelqu'un !!!

 
 
Commentaire n°8/14 :: Millevaches 2011 - suite
 
 
Remonter Posté le 19/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Voilà les filles et les gars je viens de faire un diaporama avec mes photos :
http://youtu.be/5DlBc_yMiTY

sinon voici aussi les photos de la XLV750 attelée :
pict5618.th.jpg
pict5619.th.jpg
pict5620.th.jpg
pict5622.th.jpg

et aussi lien vers la vidéo que j'ai fait quand la XLV tournait (7 MO)
http://jessb.free.fr/moto/concentres/2011/Millevaches/20111210/PICT5621.AVI
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°7/14
 
 
Remonter Posté le 19/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Mouarffff trop marrant Gibe mais tu sais que je t'aime smiley sg3agbisoujoue.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°6/14
 
 
Remonter Posté le 18/12/2011 par +gibe 84

 
--Bonsoir Touaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!

--Juste de passage, j'ai du monde !!!
--J'ai passé un temps fou à chercher un bled sous le nom sulfureux de Wallace et Gromit à coté de Niort, Ouaiisssssssssss tu peux te marrer , je l'a retiens celle là !!!!!!!!!!!!!! smiley sg3aggrognong3ag.gif
--Bonne soirée
 
avatar

--Cordialement..Le Gibe.

--Avec la méthode à tornioles, tu t'améliores !!!!!
--On est toujours le con de quelqu'un !!!

 
 
Commentaire n°5/14
 
 
Remonter Posté le 18/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Merci Tiniel smiley sg3agg29g.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°4/14
 
 
Remonter Posté le 18/12/2011 par Ancien membre

 
content que tu ai pris plaisir a rouler et aimer jawette
.......... sans la neige !!!!!!
beau récit miss !!!
 
avatar

 
 
Commentaire n°3/14
 
 
Remonter Posté le 18/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Merci Pierrot smiley sg3agrougisg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°2/14
 
 
Remonter Posté le 18/12/2011 par +Vétouine

 
Superbe commentaire comme d'hab. et quelle sacré épopée!!!
Bravo Jessie, t'es vraiment la plus forte.
 
avatar

 
 
Commentaire n°1/14
 
 
Remonter Posté le 17/12/2011 par ΨAnDroKtoNe

 
Ah oui j'oubliais lundi en rentrant j'ai mis une heure et demie à défaire les bagages dont plus de trente minutes pour étendre ce qui était trempé dans le box smiley sg3agrougisg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
 
 
 
 

Retour Page principale Aide Accueil