logo  
  Accueil   Accueil  | forum   Forum  | disk   Download  | Livre d'or   Livre d’or  | Contact   Contact  | Liens Web   Liens Web  
 
Menu général :
 
 
Les Articles : par Catégories



 
 
8 Derniers articles
 
 
 
 
5 Derniers Posts du Forum :
 
 

 
 
Recherche rapide :
 
 
Entrez un mot ou
un groupe de mots :
Selectionnez les zones :
Forum
Articles
DownL
News
Pages
Faq

 
 
Lettre de Nouvelles :
 
 

Inscription
Désinscription

 
 
Météo
 
 
 
 
Echange de liens
 
   
 
 
 
 

Index des articles > Concentres (et Balades) Moto > CR Rassemblement Forum 250 YBR en Creuse - WE Ascencion 2012

 
 
CR Rassemblement Forum 250 YBR en Creuse - WE Ascencion 2012
 
 

Article posté par ΨAnDroKtoNe.
Paru le dimanche 27 mai 2012 à 13:10
Vu 2120 fois.
Note : etoiles5 (1 vote)

CR Rassemblement Forum 250 YBR en Creuse - WE Ascencion 2012

1er rassemblement du Forum des 250 YBR et 250 en général.
C'était en Creuse pendant le week end de l'ascencion.



Mercedi 16 mai 2012, je suis réveillée peu avant mon réveil aux alentours de 5H50. smiley sg3agfoug3ag.gif j'ouvre un oeil, boarf fait encore nuit, pfff j'aime pô la nuit on y voit rien et puis j'suis pas du tout nyctalope smiley sg3agpetederireg3ag.gif ...

Déjà qu'en plein jour sans mes lorgnons j'suis obligée d'rouler avec la canne blanche, même qu'il parait que ça l'fait pas smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agPg3ag.gif

Bon tranquillou je me prépare, je m'inquiète pas pour Jawette qui est prête à partir depuis la veille au soir, comme à mon habitude, comme ça le matin, juste à préparer la moutarde et c'pô une mince affaire smiley sg3agrougisg3ag.gif

J'essaie tant bien que mal de manger mais même un quart de tartine
(par rapport à ce que je prends d'habitude) ne passe pas, bon ben je change pas les choses c'est comme à chaque fois... Un demi café plus tard et une douche (complète elle ^^), il est temps que j'aille réveiller Marine qui doit m'accompagner au box, bah oui ça fait une paire de main de plus pour porter mes quelques affaires et puis surtout faut qu'elle récupère mes clefs de l'apparte et du box que j'ai une fâcheuse tendance à oublier quand je suis en vadrouille smiley sg3agrougisg3ag.gif , il est 7H15 et à 7H30 elle a déjà sauté dans son pantalon, bon d'accord j'suis déjà à la bourre par rapport à mes prévisions mais voyons voyons ne serait pas comme toujours ??? ^^.....

Au bout du compte, après le bisouille
(avant d'avoir mis le cax bien sur smiley sg3bgg29g.gif ) je suis fin prête et il est environ 7H50/7H55. Boahhh juste une demi-plombe de retard, ça va. C'pourrait être pire smiley sg3agyesg3ag.gif

Jawette démarre au quart de poil de tour et c'est parti pour 700 bornes car ce soir je dois être chez Patou au "domaine de Banizette". Mazette dans quoi que je me suis encore embarquée ? smiley sg3agreflechiscrinchscrinchg3ag.gif smiley sg3agtirelangueg3ag.gif

Pour commencer je traverse Brest en passant le pont de Recouvrance, puis passage devant le château
(qu'est aussi le musée de la Marine), descente par le port de commerce et direction la RN165 (2x2 voies) direction Nantes par Quimper, Lorient, Vannes, soit 300 bornes de monotonie et d'emmerdifiante route mais y'a pas avec 700 bornes au programme pas le temps de flâner à moins d'arriver à point d'heure et pour tout dire j'préfère rouler de jour. smiley sg3agyesg3ag.gif Je dépasse pas 50 km/h pendant les 5/7 km qui précèdent la 2x2 voies pour laisser le temps au moteur de chauffer à son rythme. Les caisses me collent au cul, mais sont trop c**s c'est limité à 50 avec de belles lignes droites où c'est qu'il y a tout plein de quoi poser de ces #&@$¤£%§¤ç de boites à images que même qu'on les zaimes pas smiley sg3agrougisg3ag.gif ... Arrivée sur le grand ruban noir, limité à 90 au début, je laisse à Jawette un peu plus d'un kilomètre pour monter à 80 ! Y'a pas d'raisons d'la brusquer, c's'rait pas bon pour elle et puis même si j'ai pour objectif d'arriver avant la nuit, j'ai largement le temps de rouler cool et ça tombe bien car c'est c'qu'elle aime (qui ça ? dites vous suivez où c'est qu'il faut que je récapépète tout depuis le bédut ? C'pô sérieux tout ça...).
Arrêt au Leclerc du Relecq Kerhuon pour donner à boire aux poneys de Jawette
(bah ouai avec 18cv c'est pas des purs sangs...).
Sur le pont de l'Iroise
(toujours limitée à 90) je file comme le vent à 85 et les zotres qui sont pressés d'aller bosser me collent au train et me doublent pour se rabattre comme des salopiots juste devant ma roue avant smiley sg3aggrognong3ag.gif

Si illes cherchez les noises, bahhhhh illes vont pas les trouver, j'suis pas d'humeur et j'ai pas l'outil pour smiley sg3agD.gif

Doucement mais surement la vitesse de croisière s'installe à 90/95 km/h , j'arrive même à doubler ! Si si ! Les camions..... smiley sg3agD.gif et pendant ce temps y'a toujours un(e) couillon(ne) pour me lécher la roue arrière histoire de dire "pousses toi d'là qu'j'm'y mette" ! smiley sg3agyeuxcielg3ag.gif smiley sg3aggrognong3ag.gif C'est y qu'illes seraient pressé(e)s ? P't'êt'bien !

Le temps n'est pas beau, il est même plutôt frais et d'ailleurs j'ai bien fait de mettre la veste de pluie qui me protège des courants d'airs. J'ai pas froid sauf quand je passe dans des endroits ombragés là c'est vraiment frisquet...

Et puis j'ai mal au crane, j'sais pô pourquoi, alors j'fait une pause à la station total de Guidel où j'sirotte un chocolat au lait du distributeur et même que ça fait du bien, ça réchauffe les nonosses et depuis que j'ai enlevé mon cax j'ai pu mal au crane ! smiley sg3agreflechiscrinchscrinchg3ag.gif C'est quoi c't'affaire ? :grattetete: Ah mais oui que j'suis bippppppp, pour tenir ma queue j'ai mis un nélastique qu'est plus gros que d'habitude et c'est lui qui me fait mal sur le cranibus. smiley sg3agrougisg3ag.gif Bon solution : Baisser le nélastique pour qu'il se trouve en dehors du cax smiley sg3agyesg3ag.gif C'est reparti mais juste avant j'en profite pour vérifier le niveau d'huile de Jawette, tout va bien alors on y go.

Le temps passe, la température ambiante s'améliore
(heureusement), les rares nuages bretons sont remplacés par d'autres nuages plus bretons ^^ et le mal au *ul s'installe douloureusement. En l’occurrence je crois bien que je suis en train de faire de la "marmelade d'oignon" smiley sg3bgg29g.gif smiley sg3agmdrg3ag.gif

Arrêt carburant à Cholet, il est presque treize heure et je commence vaguement à avoir faim mais c'pas encore pressant, alors si sur la route j'vois quelque chose je m'arrêterai. C'est reparti et à partir de là, il n'y a pas partout de la 2x2 voies mais c'est pas mieux car elles sont remplacées par d’extrêmement "emmerdifiantes" lignes droites plus interminables que l'horizon qui se déroule devant la roue avant de Jawette. Pffff mais qu'est ce que je fous dans cette galère... smiley sg3agyeuxcielg3ag.gif

Bressuire, Parthenay, Ayron... Rien d'ouvert où je puisse m'acheter un casse croute en laissant Jawette à la vue devant smiley sg3agyeuxcielg3ag.gif Poitiers que je contourne et évidemment rien pour caler ma dent creuse, en fait j'ai pas super faim mais j'ai des brulures d'estomac qu'ont besoins d'être réduites smiley sg3agrougisg3ag.gif

Et puis Ô Miracle, à quelques encablures au sud-est de Poitiers, à Mignaloux-beauvoir précisément, une boulangerie, il est plus de 14H00 vont illes avoir encore des casses croutes ? smiley sg3agrougisg3ag.gif Je gare Jawette juste devant la vitrine et en sortant la béquille latérale je pose le bas de ma cheville gauche sur la fin du collecteur d'échappement smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . Curieux ! Je ne me connaissais pas de tels réflexes ! J'crois que j'ai battu tous mes records de "rapidité" pour l'enlever. Aieuuuuuuu, t'es conne ça fait mal smiley sg3agrougisg3ag.gif



boulangerestomignalouxb.jpg

panneau-mignaloux-beauvoir.png



Bon je descend de Jawette, zyeute ma cheville, c'est mignon ça me fait un macaron de 7/8cm sur 5 qui est blanc/rouge, manque plus que le bleu... smiley sg3agD.gif

J'regarde dans la boulange et j'vois pas d'sandwichs smiley sg3agg28g.gif snif. Là le boulanger arrive et je lui demande et il lui reste un (!) jambon/beurre. Vendu. Je mange à coté de Jawette en profitant d'une belle éclaircie et un monsieur
(client de la boulangerie) engage la conversation, il est (le ?) ou l'un des orga du Superbike au Vigeant et me donne p't'être bien une cinquantaine/centaine (?) de places d'entrées gratos ! smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agyesg3ag.gif Sympa ! Je continue mon casse-croute et franchement à la moitié je suis calée (il est maousse costaud), comme on m'a appris à pas jeter j'ai tout mangé smiley sg3agrougisg3ag.gif mais là je suis gavée smiley sg3agg28g.gif

Reprise de la route au bout d'environ une demie-heure. Roulant tranquillou vers 85/95 km/h je ne me préoccupe pas des radars et d'un coup j'en vois un qui prends par derrière
(ah le salaud!) et pas le temps de réagir sur ma vitesse si ce n'est de voir mon compteur indiquant entre 80/85 et plus loin (moins de 150m) de voir une fin de limitation à 70 ! Gloups smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif
C'est bien ma veine ! smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif smiley sg3agg28g.gif

J'suis vénère.... smiley sg3aggrognong3ag.gif

Plus le temps passe et plus j'ai hâte d'arriver, d'autant que depuis Poitiers je commence à avoir mal au dos.

La croisière, c'est le croisement entre la RN145 et la A20 à quelques kilomètres à l'ouest de La Souterraine, ah me v'là en terre connue...

Bon pfffff encore une quarantaine de kilomètres de 2x2 voies puis j'arrive à Guéret. C'est toujours aussi moche mais ça annonce que je me rapproche très nettement de ma destination et ça me fait apprécier cette ville sans intérêt. ^^

Je prends la route d'Aubusson, Sainte Feyre, Ahun et ses chouettes virages à l'entrée et à la sortie, Lavaveix les mines, puis Aubusson où je passe en réserve et où j'en profite pour abreuver la machine.

A partir de là il me reste une vingtaine de kilomètres pour rejoindre ma destination. Aller, je suis "folle", je prends la "route de beauze" pour rejoindre Banizette, c'est la plus courte en distance mais pas en temps... Eh oui au mieux une voiture et une moto peuvent se croiser ! Et les lignes droites ne sont pas au cahier des charges, ça longe le court d'eau et c'est magnifique. Je suis fada, royalement je fais une pointe à 70 ! Oh laaaa camarade, faut planter les freins avant le virage smiley sg3agyesg3ag.gif

18H45 environ ça y est je suis arrivée. Hop je commence à décharger Jawette quand Patou arrive et me donne un coup de main. Enlassades et embrassements nous sommes contentes de nous revoir, ça fait déjà plus de sept mois. Je monte mon bazar dans la chambre et redescend rapidement, on a tous pleins des choses à s'dire, enfin surtout Patou mais j'aime l'écouter smiley sg3agyesg3ag.gif et puis je lui montre mon 'ti bobo smiley sg3agrougisg3ag.gif , elle en revient pas. D'autant que ça me fait mal mais sans plus. Hop elle va chercher le nécessaire, eau oxygénée et compresse et elle nettoie la plaie pendant que je regarde ce qu'elle fait passivement. smiley sg3agg29g.gif J'en profite aussi pour lui donner son p'ti cadeau que jusqu'ici j'avais toujours oublié d'apporter et qui trainait donc à Brest depuis une bonne année, un bol avec sa soucoupe avec des dessins de Titi et Grominet. Elle adore Titi. Je suis étonnée et surtout rassurée de voir que c'est arrivé entier.... P'ti cadeau, un p'ti jeu qui a de drôles de réactions, pour mon 'ticouillon. Comme d'habitude, il tourne, bouge, saute, remue à tout bout d'champs, j'me demande où il va chercher toute cette énergie ^^ . Nous dinons puis regardons un peu la télé en discutant.

Il est temps d'aller se coucher après cette longue journée, j'ai les yeux qu'ont sommeil. smiley sg3agD.gif

Jeudi 19 mai 2012, debout à 9H et des broutilles, j'prends mon temps pour me préparer et Patou a déjà acheté de la pommade cicatrisante pour ma brûlure, c'est un ange. smiley sg3agyesg3ag.gif Après la douche, elle me soigne puis prépare le déjeuner, et nous papotons. L'après midi je l'accompagne à la visite qu'elle fait de l'écomusée, manque de bol en redescendant de la "salle des femmes" je frotte la brûlure sur l'escalier qui est super raide, aie aie aie ça fait mal par où ça passe smiley sg3agg28g.gif , je savais que j'avais deux mains gauches
(pas d'bol j'suis droitière) mais je savais pas que j'avais deux pieds gauches.... puis en rentrant je retrouve avec joie Sylvie et Frank. Le reste de la journée s'écoule sympathiquement et quand je monte me coucher, l'heure est déjà bien avancée mais je lis comme je fais tous les soirs avant de dormir. Patou m'a prêté Jean de Florette et Manon des Sources en BD, c'est sympa à lire comme ça. smiley sg3agsuperpoucehautg3ag.gif

Vendredi 20 mai 2012, ce matin comme souvent je suis debout avant même que le réveil n'ai sonné. Petit déjeuner rapido, car comme à chaque fois que je dois "partir" il se réduit à peau de chagrin faute d'appétit. Lavage de la bête
(ma pomme qui ça d'autre ? smiley sg3bgg29g.gif ), nettoyage de la brûlure et bon pansement dessus car aujourd'hui je vais pas mal bouger. Chargement de Jawette, il est aux environs de 11H. Puis je finis de me préparer avant d'aller à "La Seauve" (à 7 km de là) retrouver les motardEs du forum 250. Juste avant de partir, je fais une halte au niveau du manoir, là sont bien garées une bonne trentaine de magnifiques voitures datant pour la plupart d'avant 1940, il y a même une Buick des années '10 et c'est une merveille. Je reste coît devant six ou huit Bugatti, de pures merveilles mécaniques et esthétiques. Il y a aussi une Alfa Romeo (rouge bien sur) avec un long capot qui abrite un 8 cylindres en ligne compressé de plus de 150 cv ! et elle est capable de flirter avec les 200 km/h. Il y a aussi quelques voitures des années 60 (Ferarri, Porsche, Jaguar...) mais je les trouve bien moins attirante et intéressantes. Discutage une 'tite dizaine de minute avec l'un des organisateurs et il me donne leur "brochure", nous parlons aussi moto, il s'est d'ailleurs fait volé y'a plus d'une dizaine d'année une Katoche 240 qu'il regrette toujours.

C'est pas le tout mais le temps passe et il est déjà plus de midi quinze, il faut vraiment que j'y aille d'autant qu'il se met à "bruiner". Fait ch.... C'est parti, je prends mon temps puisque je vais pas loin et que Jawette est froide et qu'elle aura pas le temps de chauffer d'ici que j'arrive.

En moins de dix minutes je suis au chalet et suis accueillie par Christian et Florian
(Flob7p) qui sont déjà là depuis un petit moment puisqu'ils ont déjà eu l'occasion de casser la graine avec du pâté que Christian, le VTRiste a rapporté de Dordogne où il a fait une halte auparavant. Il m'en propose mais je décline car comme souvent quand je roule ou dois rouler j'ai pas ou peu d'appétit. Je pose mes affaire dans le chalet qui s'avère spacieux et pas mal fait. Nous serons bien, y'a vraiment tout ce qu'il faut. smiley sg3agsuperpoucehautg3ag.gif

Les autres arrivent rapidement Christian avec sa 750 Guzzi
(Stonac), Gilbert sur sa flambant neuve NC700S blanche (Chauve-Souris), et Pyggy et Natacha (Mme Pyggy) sur leur Kawa 250 KLX et CBF600N. Tout le monde s'installe et prends ses marques, nous faisons connaissance les un(e)s les autres et le temps passe en un rien. Christian file à Gentioux pour poser ses affaires au gite où il passera les deux nuits et il nous rejoindra au domaine de Banizette où nous avons tou(te)s rendez-vous avant 15H30, heure de début de la visite que Patou nous offre.

Nous partons tous les six direction Banizette peu après 15H00 et quand nous arrivons Christian est déjà là.

Patou nous accueille rapidement et commence la visite. C'est toujours aussi passionnant. Tout au long des 4 salles, elle nous fait découvrir ou revivre des métiers oubliés ou devenus rares.



PICT6387_mini.jpg


Quand la visite se termine, elle nous raccompagne pour qu'on récupère nos cax laissé dans la première salle du moulin. Et nous nous disons au revoir puisque je la retrouverai dès dimanche midi. Bisouille.

Merci Patou pour la visite et les cartes postales. smiley sg3agbisoujoue.gif :

Il est un peu plus de 16H30 quand après avoir regardé le jardin, le bief, l'écurie et la salle du four à pain nous reprenons la route direction La Nouaille
(à 2km) où nous allons regarder la particularité locale, en l’occurrence le clocher de l'église qui est séparé de cette dernière.

Si vous voulez quelques photos de cette église en voici que j'ai prise il y a une dizaine d'année quand j'habitais juste en face.
http://lanouaille23.free.fr/Eglise/index.html pour des photos de la nouaille c'est http://lanouaille23.free.fr/

Autre particularité de cette église et de son clocher c'est qu'il sont couverts non pas de tuiles ou d'ardoises mais de Bardeaux de Châtaigner. Sortes de tuiles taillées dans du châtaignier et clouées sur la charpente à l'aide de clous en cuivre qui lorsqu'il vieilli (se dégrade) et produit du "vert de gris" qui lui-même protège les bardeaux.

Nous reprenons la route en direction de Vallières en passant par les routes "buissonnières" puisque nous avons un peu de temps devant nous et que nous sommes venuEs pour "bouffer" du virolos autant commencer les régimes "courbes et virages" de suite.

Voici donc le petit parcours que nous avons suivi : Itinéraire sur Google Maps

Arrêt à Vallières pour faire les courses pour le week end car il faut bien se restaurer. Passage à la boucherie-charcuterie où nous achetons la viande pour les barbecues du soir même et du samedi soir et puis ensuite étape à la supérette où nous prenons ce qu'il manque pour la suite
(apéro, pâtes, pain, beurre, banania....), une fois tout chargé sur les motos, nous nous dirigeons vers La Seauve avec une dernière halte à la station essence pour la KLX et son mini réservoir en prévision de la balade du samedi.

Une fois au chalet nous nous apprêtons pour l'apéro, faut pas rigoler avec les choses importantes ! Nan mais !

Stonac nous fait découvrir son vin de noix, pour moi c'était une première et je dois dire que j'ai adoré, c'est drôlement bon. smiley sg3agrougisg3ag.gif Pendant ce temps Christian se charge avec de l'aide d'allumer le barbecue pour les saucisses
(merguez et chipos), tout le monde taille le bout d'gras et vient l'heure de passer à table. Ce soit pâtes et saucisses grillées, hummm miam et les discussions vont bon train. Le temps passe dans la bonne humeur et l'amitié. smiley sg3agg29g.gif

Vers 21H Florian qui est debout depuis 2H du mat' va se coucher et après 22H Christian rejoint son gite à Gentioux.

Dans la foulée tout le monde va se coucher. Demain suivant la météo une petite ou grande balade est prévue.

Samedi 19 mai 2012, j'avais mis le téléphone en mode réveil mais bien entendu je suis debout avant. J'ai chopé une crève d'enfer, la nuit passé avec un mal de crane mémorable et quand je déglutis j'avale une colonie d'oursins. En me levant j'avale de suite un paracétamol pour calmer la chose. Le temps est "mitigé", hummm bon averse, sec, bruine, sec, bon ben on va partir vers 11H comme prévu et on avisera au fur et à mesure. Christian nous a rejoint comme prévu et nous partons, tout en sachant qu'il faut faire une halte pour acheter du pain pour le pique nique du midi. Sauf que....

Je prends la route et zappe qu'il faut prendre du pain smiley sg3agrougisg3ag.gif .

Voici peu ou prou la route que nous avons emprunté :

Balade du samedi 19

Nous avons donc fait environ 170/180 km. Le gros du parcours a été : au sortir de "La Seauve", "Le Hussard"
(hameau juste à coté), puis à droite direction La Nouaille, au lieu d'y aller en continuant le virage à droite, on va en face sur la minuscule route direction le Hameau de Villesauveix, au stop à gauche, au stop suivant à droite direction Gentioux où nous faisons la première pause pour admirer le monument aux morts ! Non que je sois fan de ce genre d'édifices mais celui-là vaut vraiment la peine d'être vu (ou plutôt devrais-je dire : lu) :



PICT6404.jpg


Puis là Christian me rappelle qu'il faut acheter du pain pour le PN smiley sg3agrougisg3ag.gif et étant donné l'heure et je me dis "oops" , du coup on prends direction "La Courtine" c'était pas prévu mais c'pô graf smiley sg3agtirelangueg3ag.gif de toutes façons quelque route que l'on prenne dans le coin on est quasi obligés de tournicoter de gauche de droite ou de droite de gauche mais en tous cas la ligne droite est presqu'inconnue des services de la DDE ^^

Dans chaque hameau où on passe je zyeute des fois qu'il y ai une boulangerie ou tout au moins un dépôt de pain mais non. Nous arrivons à La Courtine après midi et espérons qu'il y ait une boulangerie
(bon à ce niveau là j'ai pas de doute) mais surtout qu'elle soit ouverte... Ouf nous en trouvons une et faisons provision de pain. J'en profite pour acheter une spécialité creusoise, le "Paté aux pommes de terre" qui est en fait une sorte de tourte aux pommes de terre avec de la crème fraiche. Par chance il en reste 2 petits ça fera l'affaire puisque nous sommes sept, il faudra partager... Nous nous arrêtons à la supérette pour prendre de l'eau et des chips.

Maintenant que nous avons toutes les victuailles pour notre PN, nous pouvons reprendre la route direction
(et passons à) Sornac puis Millevaches. En cours de route nous croisons quelques beaux tapis de gravillons et j'fais pas la fière, j'me mets en mode "Lopette++" smiley sg3agyesg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif . A Millevaches je montre au groupe dans quel champs se déroule la concentre du même nom qui a lieu tous les ans le deuxième week end de décembre. D'ailleurs nous faisons une pause photo devant le panneau du patelin, c'est Florian qui officie. smiley sg3bgg29g.gif

Puis maintenant nous prenons la route direction Meymac
(sans y aller), je suis à la recherche d'un site pour le PN, et puis je me décide et avec le recul je me dis que c'était pas super top smiley sg3agrougisg3ag.gif désolée smiley sg3agrougisg3ag.gif , n'empêche nous avons de la chance car le temps reste sec pendant que nous mangeons, entre autre le délicieux pâté et le saucisson ramenés par Christian (en provenance de Dordogne).

Après cette bonne pause nous rebroussons chemin en direction de Peyrelevade puis Tarnac, je pensais que nous passerions par Rempnat seulement il y avait une manche du championnat de France de Rallye auto du coup on a fait un détour par Faux la-Montagne, Nedde où nous avons fait un arrêt glouglou, c'est qu'il faisait soif et puis j'commençais à faire de la compote de fesses, pendant que nous sirotions à la terrasse nous avons eu l'occasion de voir quelques voitures de rallyes passer, ensuite nous sommes passés à Eymoutiers où Pyggy et Christian ont fait le plein de leur machines. Peyrat-le-Chateau, Royères de vassivières, la rigole du diable
(c'est un ruisseau le long de la route), Vallières où nous nous arrêtons à la boulangerie pour le pain du soir et du petit déjeuner du dimanche et enfin nous rentrons sur La Seauve où nous arrivons pile poil à l'heure de l'apéro. Qu'est ce que vous croyez ? J'fais bien les choses smiley sg3agmdrg3ag.gif smiley sg3agangelg5fgnotg3ag.gif , rebelotte, apéro, barbecue, miam, et pendant tout ce temps là nous causons, jacassons, bavardons et Christian nous joue de jolis morceaux sur son superbe Stelvio (son petit accordéon) puis passé 23H, il nous quitte pour rejoindre son gite sous la pluie. Ah oui la pluie. Nous y avons eu le droit mais dans l'ensemble on a vachement eu de chance ! Averse vendredi soir et toute la nuit de vendredi à samedi, heureusement nous étions à l'abri dans le chalet. Samedi pendant la balade nous avons pris 3 averses et nous n'avons même pas été vraiment mouilléEs. Samedi soir il a plu aussi mais nous étions déjà rentréEs. Du coup nous avons été enchantés d'avoir pris un chalet plutôt que de passer la nuit sous la guitoune sous la flotte ça aurait été nettement moins drôle...

Dimanche 20 mai 2012, debout tôt pour tout le monde car nous devons rendre le chalet pour 10H30. Petit déjeuner, nettoyage du chalet et nous sommes prêtEs avant 10H. Tout le monde a travaillé fort pour tout nettoyer, merci à touTEs. smiley sg3agsuperpoucehautg3ag.gif

Nous chargeons nos motos et nous quittons, c'est déjà fini.

De mon coté je retourne à Banizette où j'arrive vers 10H15, Patou est surprise de me voir arriver si tôt. Déchargement de Jawette, je fais gaffe car en 7 bornes je suis bien mouillée smiley sg3agg28g.gif et j'ai peur de pourrir l'intérieur de Patou. smiley sg3agrougisg3ag.gif Contente de la retrouver. Je passerais les deux jours suivants avec Patou, c'est chouette la vie. smiley sg3agg29g.gif

Mardi 22 mai 2012, le soir j'en profite pour charger Jawette en fin d'après midi, faire le niveau d'huile et graisser la chaine pour n'avoir qu'à l'enfourcher demain matin.

Mercredi 23 mai 2012, je me lève à 5H15, une demi plombe avant le réveil ! C'est une manie ! smiley sg3aggrognong3ag.gif Douche, tentative de petit déjeuner en compagnie de Patou, mais au bout d'une biscotte, y'a rien à faire. Une moitié de tasse de café au lait et là aussi, ça passe pas. smiley sg3agrougisg3ag.gif Pas grave.

Patou m'aide à faire mon pansement à la cheville et le temps de partir est là. Hum pas facile. Je n'en dis rien, car chez moi c'est quasi impossible d'analyser sur le moment ce que je ressens, il me faut souvent plusieurs heures voir journées pour le comprendre smiley sg3agrougisg3ag.gif , parfois je parait ne pas ressentir quoi que ce soit mais c'est plus le fait que je ne sais pas sur le moment ce que je ressens.

Bisouilles, j'enfile le cax et enfourche Jawette, un coup de démarreur et elle part de suite.

7H20/30
(je sais plus exactement), je m'en vais sous un crachin. Eh merde, j'ai 700 bornes à faire, ça commence bien... Et comme ça fait 250 bornes que j'ai fait le précédent plein, j'ai encore de la marge aussi au lieu de passer par Aubusson, je prends direction Pontarion, puis Guéret en passant par la forêt de Chabrières (là où y'a le parc des loups), la bruine m'accompagne par intermittence (trop régulière) jusqu'à Pontarion puis reprend à l'approche de Guéret. Puis RN145 direction la croisière, en cours de route de l'autre coté de la 4 voies, je vois une camionnette sans permis arrêtée sur la BAU, le gars lit une carte routière ! J'hallucine ! smiley sg3agetonneg3ag.gif

Je fais une pause à la sortie de la croisière
(St maurice la souterraine), j'ai le pif qui se prend pour une fontaine, un camion orange de la DDE se met derrière moi "en protection" (si si ! sympa !). Au bout de cinq minutes je reprend la route, le camion DDE redémarre et me suis à distance et pof pof pof au bout d'un kilomètre, pouf plus rien plus de coco. Bon je passe en réserve et là je m’aperçois que mon camion de DDE est toujours derrière moi, illes se sont garés derrière moi pour me protéger ! Vraiment sympa, en repartant je leur fais un petit signe "merci". Et me voilà en recherche d'une station service de supermarché, beh oui c'est moins cher d'autant que je met que du SP95.

Saint sornin leulac pas de station service, mes anges gardiens bifurquent et je continue ma route direction Le Dorat/Bellac toujours à la recherche de coco. La Brousse toujours rien. Bon. Et puis arrive Bellac je fais un détour en me disant qu'il est temps. Je tourne et retourne dans Bellac à la recherche du supermarché avec sa station
(d'autant que j'y suis déjà allée, y'a même un Intermarché pile en face d'un Carreouf et tous les deux avec leur station ! au même prix oeuf corse...).
Je demande mon chemin et ben j'y étais presque, faut juste que je fasse demi-tour et que je tourne à gauche puis toujours tout droit.
Bon j'y vais et ô miracle, je trouve mon graal.
J'en profite pour faire une pause ça fait deux heures que je roule et j'ai mal au c*l. Depuis Guéret plus une goutte d'eau, chouette.
Hop je reprend la route et demande à nouveau mon chemin pour reprendre la route de Poitiers, en fait faut juste que je reprenne la route où j'avais demandé mon chemin pour la station essence smiley sg3agmdrg3ag.gif .

Depuis le départ je maintiens une vitesse de 85/90 km/h.

Tranquillou je me fais doubler par tout le monde mais je m'en fous. Je m'arrête pour faire une pause vers 11H45, je suis à Parthenay et j'en profite pour casser la croute, y'a une camionnette "snack", un sandwich merguez avec des frites. C'est tellement copieux que je laisse la moitié des frites smiley sg3agrougisg3ag.gif . Midi trente je reprends la route à mon allure sans me presser.

A Saint André de la Marche je fais une halte forcée, j'ai un rendez-vous téléphonique avec ma conseillère PolEmploi à 13H45, je m'arrête à 13H30, mal m'en a pris ! Elle m'appelle à presque 14H00, merde, une demi heure de perdue smiley sg3agg28g.gif Ceci fait je reprends mon chemin. Et j'hallucine avant Nantes sur la voie rapide, un camion de la DDE se traine littéralement sur la voie de droite, je le double en ayant l'impression de passer à 200 km/h, mais non je suis à 85 ! Eh oui ! Il sert de "protection" à
suppositoire à camion euh non une voiture sans permis !!!!!!!! smiley sg3agetonneg3ag.gif

Sur le périphérique de Nantes, je double plein de voitures mais j'ai pas de mérite y'a "un goulot" où c'est limité à 30 km/h et là j'en profite pour doubler la longue file.... smiley sg3agD.gif

Arrêt carburant à Auray, ça sent bon la fin, il me à peine plus de 160 km. Ouf, j'ai le derrière en compote et le dos commence à me rappeler à l'ordre, mais bon au bout de 530 km et 9 heures de route j'ai une excuse. ^^

J'arrive à Brest il est 18H15 et il fait super beau. J'appelle Marine pour qu'elle vienne avec les clefs du box et en attendant je commence à décharger Jawette et à me dessaper. Bisouilles, je range Jawette dans le box et je profites des mains de Marine pour ne faire qu'un voyage, d'autant plus que cette fois j'ai un bagage de plus. Merci Patou pour ta machine à coudre smiley sg3agbisoujoue.gif , d'ailleurs à ce propos je l'ai toujours pas essayée, je sais pas si elle a bien supporté le voyage smiley sg3agrougisg3ag.gif .

En arrivant, je commence à ranger mes affaires et mais, qu'en ai-je fais ? Où sont les clefs de Jawette ? Dans le doute, je retourne au box, et les retrouve sur le contact smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif smiley sg3agrougisg3ag.gif

Voilà ça y est j'ai mis onze heures dont un peu plus de 9 heures de route et je suis bien contente d'être rentrée.

Ça a été une super semaine avec Patou, et aussi un super week end avec les motardEs du forum 250 YBR.

Merci Patou. Merci à vous du fofo250 smiley sg3agclapclap02g3ag.gif







Lien vers toutes les photos que j'ai prises :
http://lamotarde.free.fr/concentres/fofo250_2012/

Mots clés : AnDroKtoNe, Jessica, JessicaB, Jessica B, jessb, JessB, Forum 250, Forum 250 YBR, Creuse, Rassemblement, Concentre, Ascencion, La Seauve Vallières,
 
 
>>Masquer les commentaires [2]
 
 
 
Commentaire n°2/2
 
 
Remonter Posté le 02/06/2012 par ΨAnDroKtoNe

 
130 vues et 1 seul commentaire (celui de Christian et merci à lui smiley sg3agsuper2poucesfleursg3ag.gif ) smiley sg3agetonneg3ag.gif smiley sg3agtantpisg3ag.gif
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
Commentaire n°1/2
 
 
Remonter Posté le 30/05/2012 par ΨAnDroKtoNe

 
Voir le commentaire de Christian sur la nouvelle :
http://www.androktone.fr/index.php?mod=news&ac=commentaires&id=269
 
avatar

"Pour ces messieurs la moralité devient rigide quand le reste ne l'est plus" © Coluche

"Sauf pour les dictateurs et les imbéciles, l'ordre n'est pas une fin en soi." © Michel Audiard (Le président)

signbanAnDroKtoNe35250.png

 
 
 
 
 
 

Retour Page principale Aide Accueil